Lien vers l'ENS

Accueil du site > Langues > Arabe > cours de la mineure d’études arabes

cours de la mineure d’études arabes

Introduction à la philosophie arabe (S1, mercredi 14h00) – M. Delpierre, L. El Hachimi

Ce cours vise à introduire à la philosophie arbe en proposant un parcours qui abordera les grandes figures de la philosophie arabe en prenant pour fil directeur la distinction entre l’essence et l’existence qui a trouvé sa pleine réalisation dans la philosophie avicennienne. En suivant une présentation historique, nous commencerons par analyser les premières utilisations de cette distinction chez Al-Fārābī qui, en contexte aristotélicien, l’introduit comme arrière plan ontologique sans la thématiser comme telle. Puis nous nous concentrerons sur les développements avicenniens. De là nous présenterons les différentes positions de la philosophie post-avicennienne. Pour ce, on étudiera d’abord la question de l’homonymie (ishtirâk), de la synonymie (tawâtu’) ou de l’analogie (tashkîk) de l’être de Fakhr al-Dîn al-Râzî à Nasîr al-dîn al-Tûsî. Ensuite, on considérera la manière dont la question du rapport de l’être et de l’essence est posée à nouveaux frais d’abord par Suhrawardî, auteur de la théorie de la primordialité de la quiddité (asâlat al-mâhiyya) et par Qûnawî, auteur de la théorie de l’unité de l’être (wahdat al-wujûd). Enfin, on verra la synthèse opérée par Mullâ Sadrâ qui, à partir des thèses de la primordialité de l’être, de l’unité de l’être et de l’analogie de l’être va composer le concept original d’un mouvement substantiel.

La maîtrise de la langue arabe n’est pas requise.

contact : lucileelhachimi@hotmail.fr ; maximedelpierre@wanadoo.fr

Textes philosophiques arabes (S1 et S2, mercredi 16h00– Z. Bou Akl

Ce séminaire est ouvert aux arabisants des niveaux intermédiaires et avancés et aux étudiants qui ont une connaissance de base de l’arabe. Nous lirons, traduirons et commenterons un ensemble de textes philosophiques de l’époque classique.

Note : le descriptif des autres cours de la mineure se trouve sur le site du département d’histoire.

 


| Plan du site | Suivre la vie du site